Le jour J

Le jour J

Il paraît que le tempérament de la maman au cours de la grossesse déteint sur celui de bébé …

 

Je ne devais pas être très pressée …

 

J-1 avant le terme et bébé n’a toujours pas montré le bout de son nez …

 

Avec un rendez vous le lendemain matin à l’hôpital pour un possible déclenchement, je m’endors sur un quart d’oreille …

 

5h32 : … OUUUUUUUUUIIIIIIIIEEEEEE … mais elles sont bizarres ces nouvelles contractions…

 

5h34 : Au taquet j’ouvre ma super application « contractions » et je déclenche le chrono

sa durée : 1 minute et 13 secondes

 

5h43 : deuxième contraction …

durée : 42 secondes

écart de temps entre les deux contractions  :9 minutes

 

5h51 :

2 minutes 18 secondes

8 minutes

 

5h59 :

46 secondes

8 minutes

 

Plutôt régulier … plutôt rapproché … plutôt douloureux …

 

SMS au futur papa:

 

  • « Chéri : contractions rapprochées : je crois que tu devrais monter dans le train et ramener tes petites fesses »
  • « Arrête ! Mais t’es sûre ? »
  • «  Ce dont je suis sûre c’est qu’on est le jour J et que j’ai des contractions d’une toute autre nature »
  • « Bon OK, je prends le train, j’en ai pour 4 heures, tu penses que je vais arriver à temps ? »

 

Ah … si seulement …

 

  • « Ben j’espère chéri, mais j’ai envie de te dire que si j’accouche dans les 5 heures c’est plutôt une bonne nouvelle ! »

 

Douche, puis réveil de Futur Grand papa et Future Grand maman …

  • GOOD MORNING LA FAMILY ! faut m’emmener à la maternité !
  • Ma mère : hein ? Quoi ? Maintenant ? chéri lève toi la petite elle va accoucher !
  • Le père : Quoi ? Maintenant ? J’ai le temps de faire pipi ?
  • La baleine : Oh je suppose que oui …
  • La sœur : je me prépare ! C’est moi qui rentre dans la salle d’accouchement avant que futur papa arrive ? Trop cool !

 

 

C’est ainsi que bébé a indiqué :

 

  1. Qu’il n’était pas question qu’un inconnu décide pour lui du moment auquel il devrait quitter son logement
  2. Qu’il était plutôt de nature ponctuelle

 

A l’hôpital, nous indiquons à l’accueil que les contractions sont plutôt rapprochées et PLUTOT douloureuses, que la poche des eaux n’est pas rompue.

 

Une sage femme installe le monitoring et indique que les contractions sont encore de faible intensité (je manque de m’évanouir) et assez espacées mais qu’effectivement c’est pour aujourd’hui !

 

Deux heures plus tard :

 

  • Vous avez mal ?
  • Oui madame très !
  • Oh si vous répondez si poliment et avec le sourire c’est que ça va encore ! Je repasse plus tard !
  • Hein ?

 

La porte se referme derrière elle …

 

8h00 du matin changement de permanence sage femme

 

  • Bonjour, je m’appelle Laetitia, c’est moi qui vais vous suivre désormais, vous estimez votre douleur à combien sur une échelle de 1 à 10 ?
  • 8, je vous réponds gentiment et avec le sourire mais je vous assure que j’ai mal
  • (mdr) Vous souhaitez faire la péridurale maintenant ou attendre encore un peu?
  • Pourquoi elle a une durée d’effet limitée ?
  • Non du tout mais peut être que vous voulez sentir encore un peu ?
  • Sentir la douleur ? Ben non merci sans façon

 

8H30

 

  • Bonjour je suis l’anesthésiste, je viens pour vous faire la péridurale. Avez vous votre carte de groupe sanguin et votre pièce d’identité ?
  • Oui Madame
  • Il y’a un soucis, votre carte de groupe sanguin est à votre nom de jeune fille
  • Ma pièce d’identité aussi
  • Mais vous êtes inscrite à l’hôpital sous votre nom d’épouse
  • (SO WHAAAAAAAAAAT ????)
  • C’est bon j’ai vérifié, c’est ok ! d’ailleurs je crois que je n’aurais rien pu faire si votre carte de groupe sanguin avait été à votre nom d’épouse et votre carte d’identité à votre nom de jeune fille …

(NOTEZ BIEN CETTE INFO CAPITALE !)

 

11h00 : Arrivée de papa :

 

  • AH c’est bon j’ai rien raté ?!
  • Rien, j’ai juste appris à ne pas sourire quand j’indique que j’ai mal
  • Hein ?

 

12h :

 

  • Madame, il se présente par la tête mais elle n’est pas orientée comme je le voudrais, je vais donc vous proposer de vous allonger sur un ballon
  • Vous voulez dire que je dois me mettre sur le ventre ?
  • (mdr) non juste vous accroupir et faire reposer votre ventre sur le ballon que je vais vous apporter

 

(#Très glamour!)

 

12h05 :

 

Machine de droite : BIP BIP BIP :

 

FUTUR PAPA :

 

  • MADAAAAAME ELLE S’EVANOUITTTTTT
  • Ah oui ça doit être le ballon, ça va madame ?
  • Euh … ben … quoi ?
  • On va vous remettre sur le dos
  • AH oui d’accord bonne idée …

 

12H10 – 16h00

(Préparons la position de bébé … )

 

« Madame … Jambe en l’air à droite, jambe en l’air à gauche, tournez vous à 30°, à 45°, levez les deux jambes en même temps… »

 

17h00

 

« On va rompre la poche des eaux pour accélérer les choses »

 

18h

 

  • Ca va être le grand moment, mais il semblerait qu’une de vos voisines ait décidé de vous précéder donc je vais aller l’accoucher vous devriez pouvoir patienter, si jamais il y’a un problème n’hésitez pas à m’appeler
  • (pas du tout rassurée) Ah euh bon d’accord

 

17h30

  • C’est ok pour votre voisine, je vous souhaite le même accouchement, on y va ! POUSSEZ !
  • (j’aurais peut être dû m’entraîner)
  • Vous poussez super bien ! félicitation ! va falloir maintenir un peu plus longtemps
  • Ok
  • POUSSSSSEEEEEZ, (…)

Super ! c’était parfait ! il va être chevelu ! Vous voulez toucher ?

  • Oui !
  • Ici… (elle guide ma main) vous sentez c’est sa tête …

Allez on est reparti « poussssssssez »

Mais vous pleurez comme une madeleine, vous avez mal ou c’est l’émotion ?

  • C’est l’émotion
  • (sourire compatissant) va falloir accélérer la cadence, pliez les coudes, agrippez vos jambes et poussez !! Stop ! Poussez encore !
  • C’est un garçon !
  • (fontaine de larmes)
  • Monsieur, vous voulez couper le cordon ?
  • Non, euh d’accord
  • Madame, voilà votre bébé…

Au fait je vous ai fait une petite épisio, rien de bien méchant… Enfin pour l’instant on s’en fout vous sentez rien ! profitez !

 

 

Et vous ? Comment s’est passé votre accouchement ?

 

 

 

 

Share This Post

1 Comment

  1. Azouelos - 12 octobre 2015

    Tres emouvant cette belle épreuve que vous avez vécu avec le sourire Bravo surtout pour une première fois. C etait bien trop long dit donc .J imagine la famille dans la salle d attente en Prieres et quelle angoisse, à se demander mais pourquoi c est long que se passe t il ? Ouf je connais.Et le courageux papa qui coupe le cordon il sera marqué à vie de ce valeureux et inoubliable acte, quand on sait que les futures papa tombent souvent dans les pommes! Le resultat doit être une bombe.Bravo encore chere jeune Maman prete a refaire? Bonne Soiree et merci de partager avec nous des moments qui vous appartiennent

Contactez-Moi !